Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2022 1 26 /09 /septembre /2022 17:21

8 h.... La pluie du matin n'arrête pas le pèlerin...Donc une pèlerine et deux pèlerins, François, Maryse et moi-même pas très chaud pour m'embarquer sous le déluge.

Finalement nous décidons de tenter l'aventure. Il n'y a pas que Lourdes qui fabrique des miracles, Lons-le Saunier dépassé, plus une seule goutte de pluie et une chaussée parfaitement sèche.

   Au départ d'Arbois, nous partons d'un bon pied pour une longue randonnée (19kms) à la découverte d'un des sites les plus originaux du massif jurassien.

Un départ de la place du champ de Mars, par la tour Gloriette (ancienne fortification de la ville), nous franchissons le joli pont qui enjambe la rivière la "Cuisance" et nous débouchons (a Arbois c'est normal de déboucher) sur la place de Faramand ou nous admirons de belles maisons vigneronnes typiques.

Le sentier monte entre des murets de pierres sèches, des marches d'escaliers sont aménagées qui facilite grandement la grimpée jusqu'à la "chapelle de l''Ermitage. A droite de l'Ermitage, un belvédère domine Arbois. Nous continuons notre périple par l'allée du Roi de Romme ( hêtres plantés en 1811 en hommage à Napoléon II), plus loin encore un court arrêt devant le " Fayard Président" un arbre magnifique d'une hauteur impressionnante.

Nous cheminons désormais sur un joli sentier de crête ou quelques trouées dans la végétation offre des vues sur la vallée de la Cuisance.

Une rapide descente nous amène au village des planches caché au fond de sa reculée, véritable monde à part, les reculées jurassiennes sont un phénomène géologique...

La reculée des Planches n'est pas la plus connue, mais elle est la plus haute de toute avec ses 245m. Les reculées abritent de nombreuses rivières souterraines et grottes.

La grotte des Planches a été pendant très longtemps ouverte au public (je me souviens l'avoir visité durant un voyage scolaire), là, jaillit la Cuisance.

Une boucle nous permet d'admirer la splendide cascade des tufs, but principal de la sortie, nous décidons de prolonger jusqu'à la source de la "petite Cuisance" suivre les berges de la rivière est un ravissement , les gours formés par les tufs sont nombreux et magnifiques au bout du cirque du fer à cheval, ici, le lieu pourrait ressembler au bout du monde.

Après la pause casse-croûte, un rude dessert s'offre à nos mollets... il s'agit de remonter sur le plateau.

Le chemin du Vieux Mont qui grimpe sous la falaise se transforme rapidement en une jolie sente. La trace dépasse une roche caractéristique puis rejoint l'entrée des vestiges du château de la Châtelaine.

Les ruines, un puits sans margelle et mal signalé, une croix en dessus de l’abime mérite que l'on regarde où l'on pose ses pieds, mais malgré tout le site mérite une visite.

Nous continuons notre progression par la "Combe Saugin" vaste prairie avant de pénétrer en forêt par un sentier qui sinue dans le bois en bordure des falaises de la Roche du Feu et ses nombreux belvédères.

Cette falaise est ainsi baptisé car paraît-il que la foudre la frappe très souvent la roche ????

L'itinéraire descend dans le coteau pour nous ramener à la civilisation au village de Mesnay, le retour pour rejoindre Arbois emprunte la chaussée dans une longue ligne droite monotone.

Je faisais cette rando pour la septième fois il me semble...La beauté des sites traversés font rapidement oublier cette portion de trottoir.

   Cette sortie au sec méritait bien un arrosage... boissons et pâtisseries chez le plus célèbre pâtissier de la région, un agréable moment partagé.

Merci à Maryse et François, car il fallait une bonne dose de courage pour s'élancer à 8h depuis le parking de Saint-Denis.                                                      Georges Rodet

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2022 2 20 /09 /septembre /2022 21:54

rajout des photos de Martine P dans le dossier Liens

Odette M a fait le bon choix en optant pour cette superbe rando au départ de Villards d'Héria ou il n'y a pas si longtemps elle accompagnait les enfants de la colonie de vacances.

15 excellent marcheurs pour s'élancer sur un itinéraire qui débute sur la trace de l'ancienne voie du tacot qui reliait Lons-le-Saunier à ST Claude... ligne supprimée en 1948, la mairie du village était autrefois la gare du village.

Un agréable sentier en forêt et en crête, nous conduit en direction de la "tête Henri IV", un accueillant belvédère au détour d'une épingle, offre un regard sur le village de Moirans en Montagne et son célèbre musée du jouet.

Au sortir de la forêt, nous gagnons le site archéologique Gallo-Romain, hélas, protégé par une clôture grillagée, en longeant celle-ci, nous avons eu malgré tout un aperçu des vestiges du sanctuaire et du "Pont des Arches" qui en réalité était le soubassement d'un temple, s'est ici que se situe la véritable source de l''Héria qui en période de fortes pluies se transforme en un puissant torrent. 

Un aller-retour aux puits blanc et puits noir, qui sont deux résurgences temporaires de l'Héria.

En période de crue, le trop pleins de la rivière souterraine  remonte par les failles et les puits et inonde la forêt.

Le puits noir impressionne de par sa profondeur. Une large piste bien relevée qui laissera quelques mollets douloureux nous conduit sur le superbe belvédère de la Roche d'Antre.

De ce promontoire classé en arrêté de Biotope, le panorama sur les Monts Jura, la vallée de la Bienne et les eaux mystérieuse du lac d'Antre qui se découvre à nos pieds, est, tout simplement magnifique.

Une rapide descente nous guide dans un écrin de forêt sur le petit lac d'Antre qui se niche au creux de falaises blanches.

Le paysage n'est pas seulement bucolique, mais aussi mystérieux, ici, le temps semble s'être arrêté depuis l'époque, ou ce lieu était sacré pour les Celtes et les Gallo-Romain.

En bord du lac et des résurgences, ils avaient érigé des sanctuaires et de magnifiques thermes.

Le silence du lieu est impressionnant , la nature semble s'être figée en cet endroit isolé.

Une faille dans la roche permet à l'eau du lac de de s'échapper en un parcours souterrain méconnu de près de 3kms pour donner naissance à l'Héria  au " Pont des Arches"et certainement à beaucoup 'autres sources.

Un retour au village de Villards offre au regard le torrent qui autrefois fournissait l'énergie pour actionner moulins et tourneries nombreuses dans la région.

L'eau, le Karst, les sources, le torrent de l'Héria ont constitué le thème de cette balade.

Merci à tous (es) pour votre bonne humeur et votre participation.

A bientôt sur d'autres sentiers,                   Georges R

D'autres photos dans le dossier Liens, merci à Évelyne C et Martine P pour les photos.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2022 1 12 /09 /septembre /2022 09:22
La pierre qui vire est située au sommet de la montagne  surplombant  le village de Dortan, selon la légende elle "virerait" tous les cent ans.
Nous étions 9 randonneurs et personne ne l'a vue bouger !
Mais nous avons pu admirer 2 cascades avec de l'eau, un point de vue sur le lac de Coiselet, la cluse de la basse Bienne, une petite chapelle au toit de lauzes, un marais abritant un papillon bleu rarissime.
Un ciel bleu a accompagné notre balade et l'ombre des arbres nous a protégé de la chaleur.
Après 16 km, 5h30 de marche et 700 m de dénivelée, nous regagnons les voitures. 
Pascale B

D'autres photos dans e dossier Liens.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2022 2 06 /09 /septembre /2022 18:08

13 randonneurs au départ de St Denis pour la randonnée de Donzy le Perthuis dans le 71.

Après quelques kms de route, le ciel est devenu noir sur le Mâconnais et la pluie à commencer à tomber.

Arrêt à St Cyr le Menthon où, après concertation, nous avons décidé de jouer la prudence et faire demi-tour.

Guy B à gentiment proposer de randonnée autour de Buellas, avec passage à la Graviére, pont de Jouffroy, pisciculture et pique nique au bord de la Veyle avant le retour aux voitures.

12km en 3h avec 100m de dénivelé !

Merci à Guy pour cette sympathique rando en attendant de reprogrammer Doncy le Perthuis...

Philippe F

D'autres photos dans le dossier Liens.

Partager cet article
Repost0
29 août 2022 1 29 /08 /août /2022 13:55

Ce  dimanche 28 août nous étions 10 randonneurs (plutôt randonneuses seulement deux hommes pour accompagnés ces dames) à se rendre à Jassans Riottier.

Pour une rando au bord de Saône et dans la campagne, 3 h de marche pour 11 km et 75 m de dénivelé juste pour se remettre en jambes après l'été très chaud.

Bonne promenade par un beau soleil et très jolis paysages.         

Jean-Pierre B

D'autres photos dans le dossier Liens.

Partager cet article
Repost0
23 août 2022 2 23 /08 /août /2022 18:46
 

 

Partager cet article
Repost0
23 août 2022 2 23 /08 /août /2022 15:21

Petite rentrée sportive de 12.5km pour 14 licenciés(ées) de SDRC dans la Dombes. Soleil du matin, un peu de vent, parcours avec très peu de dénivelé (environ 18m!!!) au milieu des champs mais accompagné par le bruit des TGV!!

Pause à la Chapelle de Chanteins avant un retour à Villeneuve vers 11h45.

Merci à J.P.B et MarieThé pour cette rando allégée (l'arrêté préfectoral pour la randonnée reste à ce jour assez confu!!!)

Guy B

d'autres photos dans le dossier Liens, merci Guy et Philippe.

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2022 1 25 /07 /juillet /2022 11:39

11 randonneurs au départ de St Denis les Bourg pour randonner vers le Mont Myon

Ou vers 9 h30 la chaleur se faisait déjà sentir

Au sommet nous avons rencontré des jeunes qui fêtaient leurs 25ans un peu fatigues

Pour le retour la température était encore en augmentation 30°  aux voitures

Bonne balade matinale par ces chaleurs estivales 

Jean-Pierre B

D'autres photos dans le dossier Liens

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2022 2 19 /07 /juillet /2022 20:38

 

D'autres photo dans le dossier Liens, merci Monique, Georges et Daniel.

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2022 3 13 /07 /juillet /2022 15:21

Au départ du village de Champfromier, et après le hameau du communal puis la route de Dière.

La voie sinue entre de belles prairies vallonnées en offrant parfois de très joli coups d'oeil sur Champfromier.

Au pas du boeuf, le chemin traverse les roches délitées avant de grimper au-dessus des escarpements.

 Les chalets de l'Auger atteint, le panorama des avalanches est vite rejoint, lieu idéal pour la pause pique-nique.

A nos pieds, le village de Champfromier, et la vallée de la Valserine, le grand Colombier, le plateau du Retord, le Crêt d'eau et le site de l'Achat se présentent tour à tour au regard, au loin le massif de la Chartreuse se distingue dans la brume de chaleur.

Après la cabane du facteur, nous laissons à droite le (sentier du facteur) jugé trop escarpé, nous retrouvons par un autre itinéraire celui-ci qui nous ramène à Champfromier où nous retrouvons nos voitures.

 Sortie de l'après-midi, nous descendons par un sentier sécurisé en rive droite de la Volférine, une passerelle enjambe ensuite le ruisseau contre un curieux pilier, vestige d'un ancien système qui actionnait la roue d'un moulin.

Un aller retour nous mène à la curieuse pierre percée, une strate rocheuse horizontale a été transpercée d'un trou parfaitement circulaire par une cascade temporaire.

Nous ne serons que 5 à entreprendre la descente sur le barrage et le superbe Pont du Diable érigé au-dessus d'une gorge, un endroit sauvage.

Au retour nous dépassons les vestiges de la guérite du douanier avant de passer sous le tunnel des contrebandiers.

 La zone franche du Pays de Gex était délimitée par la Valserine et un douanier était installé là pour surveiller le passage des marchandises de 1891 à 1921.

  12 contrebandiers de St Denis rando cyclo pour braver la chaleur et les grimpettes.

 Curiosités naturelles, falaises imposantes, ruisseaux, gorges et cascades, ouvrage d'art et vestiges, forêt, prairie et paysages ont agrémenté plaisamment cette journée.

                                                         Georges R

 

Partager cet article
Repost0